22/03/2010

"Les Reines" de Normand Chaurette par le Théâtre des Moulins

 

TheatredesMoulins

Pour sa sixième saison consécutive, le Théâtre des Moulins poursuit son parcours atypique. La troupe propose des pièces d'auteur dont les rôles sont exclusivement féminins. Après Garcia Lorca, Thomas, Schmitt, Durvin et Prévost, Tremblay, c'est une pièce de Normand Chaurette, "Les Reines" qui sera présentée au Moulin Klepper les samedis 20, 27 mars à 20h et les dimanches 21 et 28 mars à 15h.

Londres, 1483. Six femmes enfermées dans une tour sont au centre d'une tempête alors que le roi Edouard agonise. Laquelle d’entre elles sera la nouvelle reine ? Les esprits s'échauffent, les femmes se jaugent : la reine Elisabeth désemparée, la duchesse d'York mère des rois, Marguerite d'Anjou reine déchue, Anne et Isabelle Warwick les parvenues, la mystérieuse Anne soeur des rois. A qui le trône ? Que peuvent ces femmes sur le cours de l’histoire sans pitié pour les faibles ? L’une protège ses enfants, l’autre son époux, l’autre son intégrité. Les rumeurs les plus folles circulent, incontrôlables comme la tempête qui fait rage. Edouard mort, son plus jeune frère Richard III comploterait pour éliminer les plus proches du trône que lui, son autre frère Georges et même les enfants…

Normand Chaurette est traducteur et adaptateur des pièces de Shakespeare. La pièce « Les reines » s’ inspire du célèbre « Richard III » de Shakespeare, mais elle est vécue du point de vue exclusif des femmes. Les personnages somptueux, plusieurs sont d’ailleurs historiques, sont des reines en peinture qui, échappées d’un tableau se mettent à vivre en dehors des heures d’ouverture du musée. L’auteur s’en amuse. Il en résulte une pièce sur la part intime du féminin dans l’univers historique shakespearien dans un mélange de burlesque et de pathétique. Outre qu’elle est somptueuse, l’écriture de Chaurette est aussi intéressante dans la façon dont le tragique se retourne en comique et vice-versa.


Avec Christelle Collard (Isabelle Warwick), Rolande Gobert (la reine Elisabeth), Cécile Kerger (Cécile d’Angleterre), Fabienne Scheer (la reine Marguerite d’Anjou) , Isabelle Schmit (Anne), Fanny Tondeur (Anne Warwick)

Mise en scène de Christian Kellen

60 places sur réservation 061/27 72 24

PAF : 7 € adultes, 5 € étudiants et 1,25 € tickets Article27

15:47 Écrit par administration dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |